La Lumière d'Itzamna

Aller en bas

La Lumière d'Itzamna

Message par Mithra le Jeu 10 Mai - 23:14

Veigrec, Adepte du Temple de Muluc a écrit:*Sans même se présenter à ses frères et sœurs, il commença à discourir au temple.*

Jour de l’eau et jour des pleurs.
Jour de pluie et d’infini.
Toi, Muluc, qui nous amènes l’eau.
Pleure aujourd’hui les événements que la mort nous fait partager.
Et combat à nos côtés celui qui, de ses envoyés, est vénéré comme le dieu de la mort.

*Puis l'adepte s'avança de quelques pas devant ses Aperturiens*

Mes bien chers tous, je vous accueille aujourd’hui les larmes me coulant sur le visage.
Et, bien que faites d’eau, ces larmes tracent un sillon qui restera longtemps marqué sur mon visage et celui de notre zone de vie.
Depuis quelques jours, la menace gronde.
Mais hier, la menace s’est faite vérité, et a frappé les nôtres.
Ce jour reste pourtant le jour de la vie, et c’est ce jour que celui qui se fait vénérer comme le dieu de la mort frappe.
Pour ainsi dire frapper tout autant nos corps que nos croyances les plus ancrées.
Muluc, lui, montrera le chemin, et ils repartiront vers l’est.
Mais Muluc ne nous invite-t-il pas à être ses mains ?
À agir pour lui en apprenant que, sans doute, les troupes envoyées de Mictlan sont venues de l‘est.
Est dont Muluc nous protège, dont il est le bouclier.
Ce jour reste insoluble, la mort nous attaque le jour de l’eau et de la vie.
Ce jour, l’eau va combattre la sècheresse avide qui emplit le cœur des troupes de Mictlan.
Et de l’est qui nous est promis comme une terre de paix se déversent les troupes de guerre et de mort.

Ce jour est le jour de l’eau.
Que les trombes chassent les troupes guerrières de nos terres.
Que l’eau purifie cette terre stérile, et lui rende la vie.
Œuvrons pour l’eau.
Œuvrons pour la vie.
Œuvrons pour la communauté.
Que les guerriers se dressent et repoussent, tel un torrent, les hordes qui se déversent afin que la mort seule périsse et parte en d’autres terres.

Frère et sœur de métal, aujourd’hui, la mort s’en prend à nous.
Et ce jour, en cette heure où brille la Lumière d’Itzamna, que brille dans vos cœur cette Lumière qui chassera la noirceur des troupes de l’ombre et de l’obscurité.
Que la lumière s’allie à l’eau afin de nous aider dans notre tâche.

Que brille la vie, et que le ciel cesse de pleurer la mort, afin de bercer par les flots limpides la préservation de la vie.

*Mettant genoux à terre, et psalmodiant quelques mots tout en caressant son talisman de Muluc, il regarde le ciel et laisse l’eau pénétrer chaque parcelle de son visage. Acceptant ainsi le don de Muluc. Puis regarde de nouveau l’assemblée afin de la bénir du souffle des Grands Anciens, de Muluc et de son père, la lumière.
Plusieurs vagues d’ondes les percutèrent alors tous; se sentant alors ragaillardis comme bien souvent lors des jours de l’eau après le Rituel. Pourtant Mithra semblait défaillir, il se précipita vers elle afin de voir comment elle allait…*


Dernière édition par Mithra le Lun 23 Juil - 1:53, édité 2 fois
avatar
Mithra
Admin

Messages : 1105
Date d'inscription : 31/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://aperture.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lumière d'Itzamna

Message par Mithra le Jeu 10 Mai - 23:16

On dit qu’Itzamna protège les hommes. En effet vous vous sentez bien sous ce flux. Vos entités toutefois décèlent de subtiles modifications en vous.

Un alizé doux et clairvoyant soufflait en direction du nord-est.
Il portait mes pensées vers l'orient, mon regard scrutant la plaine aride et froide tandis que je gravissais les marches menant au Temple.

Nous étions réunis là sous le dôme de Métal où s'affairait Veigrec, notre si précieux adepte. Il s'apprêtait à officier un Rituel Ancien, comme il en avait coutume le jour de l'Eau.
Sa constance et sa persévérance m'impressionnaient chaque jour un peu plus, il faisait preuve d'une ferveur digne des plus honorables de ses pairs.
Les Aperturiens étaient chanceux de l'avoir à leurs côtés.

Veigrec avait, comme à son habitude, apporté avec lui son fidèle seau d'eau, son bénitier...
Il le déposa à ses pieds puis se tourna face à nous. Il ouvrit ensuite les bras et dirigea la paume de ses mains ouvertes dans notre direction.
La cérémonie pouvait commencer.

Mon esprit se focalisa aisément sur son sermon, et très vite je sentis l'aura des Grands Anciens émaner de Veigrec et se manifester tout autour de nous. Je ressentais à nouveau cette intense et familière sensation de bien-être, cette énergie spirituelle d'un lointain passé et enfouie dans l'âme de la Rouge.
A l'exception de celles de l'adepte, il n'y avait pas de paroles en ces moments-là, juste de simples vibrations communiquées par un langage karmique. Un langage sans phrase, sans mot; un langage qui parle à la peau, au coeur et aux entrailles; un langage qui soigne et apaise, et nous transporte au-delà de nos limites corporelles, de nos limites humaines...

C'est alors que mon cœur se mit, sans accélérer, à pulser plus puissamment, jusque à résonner dans toute ma cage thoracique. Puis, sans aucune douleur, mon estomac semblait se nouer, mes jambes se dérober.
Une inquiétante et pourtant agréable froideur m'enlaçait et saisissait mon cœur comme pour l'extraire de mon corps.
Tout sortait de l'ordinaire, de ce que je connaissais... Je crus tout d'abord être prise d'un malaise cardiaque, mais toute pensée négative s'évaporait rapidement dans ce halo de bien-être qui paraissait vouloir creuser ma poitrine jusque dans ma chair.
Je ressentis ensuite un profond besoin de grimper tout en haut du Temple, et de me précipiter dans le vide. Tout cela semblait invraisemblable. Mon cœur continuait, dans un rythme lent et constant, de battre de plus en plus fort, il paraissait émettre le désir de s'échapper, de s'enfuir loin dans la lumière...

Quatre gamins firent alors irruption devant nous.
Tant bien que mal, je tâchais de garder ma lucidité et de conserver en conscience que ces surprenantes apparitions n'étaient qu'illusions...
Les enfants, accroupis, effectuaient tour à tour des bonds, plus ou moins longs, et dans toutes les directions, sans aucun cheminement apparent... Ils imitaient, à n'en point douter, les mouvements de la grenouille.

Une main se posa soudainement sur mon épaule.
Un aimable vieillard aux joues creuses, au nez busqué et proéminent, se tenait debout derrière moi. Mes yeux se plongèrent dans son regard, et alors je sus.

Tandis que sa Lumière soufflait sur les plaines, Itzamna était parmi nous, dans l'enceinte du Temple.
Et, à peine eus-je compris ce qui se tramait, que tout s'évapora, et la voix de Veigrec finit par me ramener complètement à la réalité.

Je perdis un instant connaissance.


Dernière édition par Mithra le Ven 25 Mai - 14:22, édité 1 fois
avatar
Mithra
Admin

Messages : 1105
Date d'inscription : 31/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://aperture.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lumière d'Itzamna

Message par Mithra le Ven 11 Mai - 3:51

La Lumière d'Itzamna illumine souvent mes pensées.
Quand elle éclaire la plaine souffreteuse, c'est bon signe. Elle apaise la Pourpre de tous ces maux qui, de l'intérieur, la rongent... Elle naît là où le froid qui glace la vie a reculé, et le Chant des Dunes fredonne par cet air doux et chaleureux une lueur d'espoir, une réponse à notre présence ici en ZdV.

Itzamna, père de Muluc, vient presque chaque jour observer les terraformeurs et susurrer à leurs oreilles sa reconnaissance et sa bienveillance... jusque dans nos Karmas nous le ressentons...
Son aura vient désormais se nourrir dans nos Temples.

Au panthéon des Grands Anciens, l'esprit d'Itzamna rayonne, Pilia à ses côtés, sur l'Azur...
Et Veigrec, notre adepte, le jour de l'Eau de chaque cycle, se fait leur écho. J'ai rarement rencontré une telle ferveur... tout au moins pas depuis un certain adepte absurde, qui m'avait d'ailleurs causé nombre de soucis mais qui m'avait aussi apporté tant de joies et de satisfactions...

Veigrec, lui, est beaucoup plus sage.
Il n'y a pas besoin de canaliser une quelconque folie, c'est reposant. L'Azur transpire de ses paroles et de chacun de ses gestes... Lorsque la Lumière d'Itzamna et l'Esprit de Pilia soufflent sur son Temple, je perçois plus que nul part ailleurs les vertus de la paix.

À chaque cycle, il est fidèle à son Rituel de l'Eau, arborant dignement son Talisman de Muluc...
Le Bacab de l'Est peut se réjouir, le Karma de son plus fervent adepte marche vers l'Est et désormais je le guiderai, il est digne de franchir ce cap et je l'y aiderai... je le porterai dans les bras de Muluc, car tel est le désir d'Itzamna.
avatar
Mithra
Admin

Messages : 1105
Date d'inscription : 31/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://aperture.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lumière d'Itzamna

Message par Mithra le Ven 11 Mai - 5:09

Je me suis souvent demandée ce que je faisais sur cette planète.
Pupille de la Firme, c'était bien ma veine. Fille, sans patrie, d'un Cartel aussi sombre que pitoyable qui, derrière un si noble projet que la terraformation, ne voyait que pouvoir et intrigues...

Honte à toutes ces traîtrises, à tous ces machiavels qui dans l'ombre nous transpercent.
Honte à la Firme, programmée comme une coquille vide, honte à la Mostra, pervertie jusqu'à sa moelle nécrosée, honte à tous ceux qui manipulent les marionnettes et nous divisent...

Je ne sais pas pourquoi je suis là, à part faire le nombre.
Mais je sais ce que j'ai fait depuis mon arrivée. J'ai mené trop de guerres, semé trop de destructions. Si c'était cela le plan de la Firme pour moi, je me suis arrêtée à temps.
Les B.O.S.S et le Depositorium étaient des boucs émissaires faciles, ils manquent tant de manières et, surtout, de raison... mais depuis longtemps l'heure n'est plus pour moi à la guerre, chaque étage a son mur maître, et désormais il est temps d'allumer une autre lumière...

Mithra. Pourquoi suis-je affublée d'un tel nom?
Itzamna, probablement, lui le sait.

Ce n'est probablement pas un hasard si le destin m'a conduit, après sa mort, à défendre dans le sacrifice pendant plus de deux années les valeurs de Pilia L'ancien, à la tête des syndicats Némésis et Érinyes.
Ce n'est probablement pas un hasard si le destin m'a conduit, après ma retraite, près de la tribu des Nomades pour me recueillir deux ans durant à communier avec le Chant des Dunes.
Ce n'est probablement pas un hasard non plus si le destin m'a conduit, ici, à la tête du syndicat Aperture, là où officie chaque jour le plus fervent adepte de Muluc, fils d'Itzamna...
Tout cela n'est pas du au hasard, non.

Plus de quatre années, d'abord de guerres et de sang, puis d'érudition et de communion, m'ont mené jusqu'ici, aux portes du Sanctuaire consacré à Muluc.
Le Talisman du fils d'Itzamna que je porte aujourd'hui au cou, comme Veigrec, me réchauffe le cœur quand je pénètre l'enceinte de son Temple, il me rapproche un peu plus de sa Lumière.

Ô toi, adepte, parmi les Grands Anciens, de Muluc fils d'Itzamna,
toi, à l'âme Rouge étincelante, toi le plus fervent serviteur de l'Est et de l'Eau,
toi, Veigrec, reçois mon plus grand respect et aujourd'hui mon plus grand dévouement.
Le Pourpre le ternit, mais sache que le Rouge recouvre, par l'Azur de ton Karma, tout son éclat.

La Lumière d'Itzamna et l'Esprit de Pilia L'ancien protègent le rouge et lumineux Pilier de l'Est.
C'est pour lui, et grâce à toi, qu'est née, formée par le syndicat Aperture, la Confrérie Chayah. Et bientôt tu connaîtras, au sein de la Fraternité de l'Est, la véritable valeur du sang.
L'Eau précieuse.


Dernière édition par Mithra le Mar 5 Juin - 0:23, édité 5 fois
avatar
Mithra
Admin

Messages : 1105
Date d'inscription : 31/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://aperture.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lumière d'Itzamna

Message par Mithra le Ven 25 Mai - 6:02

Aujourd'hui, j'y vois clair.
Quand je regarde le passé depuis que le Charon m'a expulsé, chacun de mes actes me ramène à Itzamna, sa Lumière est le puits où, depuis tout ce temps et sans le savoir, mon idéal s'est nourri.

Itzamna protège les hommes, et sa Lumière habite le Ciel, le Jour et la Nuit.
Mais l'arc-en-ciel lui manque. Ix Chel reviendra à lui, les terraformeurs œuvrent pour cela. Puissent-ils être sauvés de la perfidie et de la perversion...

Il est temps pour moi de montrer une nouvelle fois ma détermination. Non pas dans la guerre comme autrefois, mais toujours dans le sang.
Itzamna sera honoré. Les âmes en peine qui errent sans but dans les sombres abîmes de l'oubli, et dont les corps apathiques dessècheront des entrailles blasphématoires, seront portés avant l'heure fatidique jusqu'à sa Lumière pour la nourrir de Ferveur et y découvrir leur voie.
Leurs cœurs, alors perdus dans l'ombre, apercevront enfin la Lumière et auront trouvé un but: un idéal digne et un noble destin.

Les scorpions impotents seront les premiers à honorer Itzamna. Ainsi laveront-ils, dans cette ultime Révélation, leur sang et leur honneur, ainsi rejoindront-ils l'Éternité dans la connaissance et la sagesse.
Depuis le sommet du Temple de Muluc, l'Eau précieuse sera purifiée. Le Sanctuaire de l'Est revêtira sa couleur rouge, rouge-sang.

Il va falloir que je contacte Undred.
Le connaissant, il prélèvera les cœurs avec enthousiasme et application. Et j'ai suffisamment d'urnes rouges, mais il faudra quand même que je continue à en réunir.

Pour Itzamna, père de Muluc et protecteur des hommes, Veigrec accomplira son office, il ne faillira pas, c'est certain.
Il faut que je l'initie, il est temps. Nul autre mieux que lui ne pourra rendre sa félicité à l'Eau précieuse, son abnégation et son dévouement envers l'Eau franchiront bientôt la porte sacrée.
Muluc sera son guide dans la Lumière.

Il faudra aussi, pour l'avenir, que je vois certaines choses avec MaelochXZ et Stilgar.
L'aide de mes frères Nomades pourrait être précieuse pour trouver des scorpions candidats au grand saut. Je verrai cela avec eux.

D'ici-là, il va falloir trouver le premier élu.
Les scorpions impotents, malheureusement, ne manquent pas...


Dernière édition par Mithra le Mar 5 Juin - 1:24, édité 1 fois
avatar
Mithra
Admin

Messages : 1105
Date d'inscription : 31/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://aperture.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lumière d'Itzamna

Message par Mithra le Mar 5 Juin - 0:10

Parfois cet homme m'inquiète.
Ses yeux verts pétillent d'une lueur dérangeante, d'autant plus quand il sourit. D'ailleurs, aucune joie ne transpire derrière ce sourire malsain, simplement une frénésie compulsive tout juste contenue...

J'espère que je ne vais pas réveiller en lui ses plus sombres pulsions.
Mais il ne faut pas que je doute, Itzamna saura éclairer les recoins les plus obscures de son âme et le guider vers sa Lumière... j'y veillerai.
Puis, en définitive, je suis convaincue que cela l'aidera à canaliser ses pulsions, et à les transcender en les conduisant ainsi vers le sacré...

Malgré ses apparences de psychopathe, Undred est quelqu'un en qui on peut avoir une confiance aveugle, le tout est de le connaître.
Il est de loin le terraformeur le mieux placé que je connaisse pour s'acquitter de cette tâche sacrée. Il semble même être fait pour cela... il en tirera un plaisir certain...
Et c'est d'ailleurs avec enthousiasme qu'il a accepté de tenir ce rôle pour notre Confrérie... ce qui, à vrai dire, m'inquiète un peu, mais il sera à n'en point douter bientôt digne de porter à son cou le Talisman de Muluc...

Tout est quasiment prêt pour la cérémonie en l'honneur d'Itzamna.
Il manque quand même le principal: l'offrande. Je me pose beaucoup de questions à ce sujet, mais j'aperçois enfin la Lumière...
avatar
Mithra
Admin

Messages : 1105
Date d'inscription : 31/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://aperture.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lumière d'Itzamna

Message par Mithra le Mar 5 Juin - 5:15

J'ai senti comme un frémissement dans le son de sa voix.
La Pourpre avait eu raison de sa volonté et de ses dernières forces, il n'en avait plus pour longtemps...

Déjà, dans ses rêves, me disait-il, il sentait la déchirure des griffes de Mictlan sur son âme. La froideur pénétrait ses songes et enveloppait progressivement son cœur... Je pouvais voir les ténèbres et la frayeur dans son regard livide...
Nul ne pouvait rien à cela, beaucoup avant lui étaient tombés sous le souffle insidieux de ce mal étrange. Une résurgence peut-être de la peur mécanique...

Son teint était pâle et ses lèvres violacées, tout comme ses veines dont on pouvait suivre le cheminement tourmenté... Ses yeux scintillaient d'une lumière noire à vous glacer dans le dos... ils cherchaient eux-aussi la Lumière.
Depuis quelques jours déjà, son corps reposait inerte dans sa stase médicale, et il ne parvenait presque plus à se mouvoir. Il craignait l'obscurité.

La fin était proche et il me confia ses dernières volontés.
Il voulait être près des siens jusqu'à la fin et même au-delà, il voulait rejoindre Itzamna et fuir l'ombre de Mictlan... et nous accèderons à ses souhaits...
Le jour de la Fleur sera pour lui, comme il l'a voulu, un jour de Lumière.
avatar
Mithra
Admin

Messages : 1105
Date d'inscription : 31/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://aperture.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lumière d'Itzamna

Message par Mithra le Mar 5 Juin - 5:40

Veigrec était très soucieux de l'état de son frère.
Il connaissait ce mal et savait qu'il avait déjà terrassé d'innombrables terraformeurs. Et plus rien ne semblait pouvoir l'empêcher maintenant...

Sa peine était profonde, mais il en avait vu d'autres, la Pourpre pardonne rarement la faiblesse... Je m'efforçais néanmoins de le réconforter et de lui apporter un peu de chaleur dans ce moment de tristesse, il nous restait une tâche à accomplir, une tâche sacrée... pour notre frère.
Itzamna avait été son confident bien avant nous, et aux portes de la mort, il en était le symbole...

Réjouis-toi, Veigrec, réjouis-toi mon ami, mon frère,
grâce à ta ferveur, nous allons l'arracher aux froides griffes de Mictlan pour l'accompagner, selon sa volonté, jusque dans la Lumière d'Itzamna... jusque dans la chaleur de nos âmes et de nos cœurs...

Il restera ainsi toujours parmi nous, avec toi, dans ton Temple,
il voguera dans la Lumière et éclairera nos mémoires et notre regard...
avatar
Mithra
Admin

Messages : 1105
Date d'inscription : 31/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://aperture.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lumière d'Itzamna

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum